Uncategorized

La déchirure entre les nuages

Il y a, je crois, en chacun d’entre nous,

Un bout de paradis qui nous tient, là, debout.

C’est comme une attirance, un pan de la conscience,

Une pente évidente qui marque sa présence,

Et nous nous efforçons de la suivre en montant,

De tracer notre route, sur elle, droit devant.

 

Il y a, je crois, en chacun d’entre nous,

De la bonté au cœur qui nous plie à genoux.

De l’amour, de la tendresse, un bleuet, une fleur,

Têtue, comme une aspiration vers le bonheur.

 

Nous avons des rebours et aussi des attentes,

Et des retours honteux, en nous, qui se repentent.

Nous avons des faiblesses et des hoquets du cœur,

Des eaux troubles, des instincts et des peurs,

Et de poignants moments qui amènent les pleurs.

Nous avons des élans de sublime indécence

Et parfois des repos où nous faisons confiance.

 

Nous sommes, je crois, de ces écorchés vifs,

Qui se marquent aux clôtures tels des chevaux rétifs…

Mais dans le ciel de plomb, vient toujours un trou bleu,

Un espoir insensé qui fait lever les yeux,

Et se sourire enfin…Nous nous sommes reconnus,

Et tendu nos mains jointes vers les nues,

A l’instant, en levant nos visages aux cieux.

 

Nous nous sommes touchés, vivants, heureux…

Car prier à genoux remet un homme debout,

Lorsqu’il a renoncé au venin du courroux….

L’Espoir, dit-on, est venu transparent,

Mais le nôtre est d’azur, et il est bien présent.

Il est la déchirure qu’on voit entre les nuages,

Et c’est cette embellie qui offre le courage… 

 

H.ALLIOUX

Publicités
Par défaut

6 réflexions sur “La déchirure entre les nuages

    • Je suis désolé de ne pas avoir, pour le moment de photo qui illustrerait mon propos. Peinture et dessin demandent du temps, très variable en fait: de 2 heures à…plusieurs jours…Si c’est une « commande », je m’en acquitterai, sois en sûre ! Sinon, peut être que je m’en acquitterai quand même, et avec plaisir en plus.
      J’ai réagi spontanément à ton article…For yours eyes…
      Bonsoir et à+, Hervé

      • Hervé, je suis incapable de commander ou de donner des ordres… c’était une simple suggestion amicale, comme tu dessines et tu peins… c’est ton blog, TU décides! bon, tu as mis des guillemets à « commande »… 🙂 un jeudi serein et à+!
        * * *
        « for your eyes only »… c’est une jolie chanson qui a été bande sonore d’un James Bond…

  1. Joli courage azurément généreux et tendre, j’aime ces textes où à travers les lignes l’auteur livre une part de lui, sans nul doute la plus belle, celle du poète.
    Merci de cette belle authenticité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s