Uncategorized

Carnet de croquis

Les Embiez, vus du cap NégreUne aquarelle prise sur le motif :

C’est sur les Embiez que le commandant Cousteau expérimenta le premier scaphandre autonome à bouteilles et détendeur à la demande…On est aux origines du « Monde du Silence »…

La maîtresse ile, « La Grande Gaou », possède un joli petit port de plaisance, un musée océanographique, un raccourci du paysage méditerranéen, avec quelques vignes et de la garrigue dans les parties plates, sur les collines un peuplement de pins parassols.

C’est là aussi que Paul Ricard, propriétaire du domaine, a décidé de se faire enterrer sur une éminence face à la mer, sous quelques pierres simples. Curieusement, sa chèvre familière reste toujours au voisinage de la tombe et de la tour sarrasine.

A quelques encablures de Six-Fours ou de Toulon , ce petit monde est une oasis de calme et de paix.

Image

Publicités
Par défaut

6 réflexions sur “Carnet de croquis

  1. j’y suis allée une seule fois – il a plusieurs années… j’aime bien ton tableau avec les figues de Barbarie en premier plan… 🙂

    Cousteau et son monde du silence(tourné par Louis Malle), Paul Ricard et sa chèvre… « o tempora, o mores! » 🙂 ah, je n’aime pas le pastis et je sais que les chèvres sont douces, attachantes, fidèles, constantes… 🙂

    • …Et les taureaux sont stables, tenaces, lents mais sûrs. Ils sont loyaux et patients. Par contre, quand « ça » ne leur convient pas, ils laissent la corde se tendre et quand elle rompt, ils éclatent d’une colère homérique et dévastatrice.
      Ce sont des sensuels amateurs de nourritures terrestres. ils peuvent être démiurges et créatifs…Et s’ils dissimulent quelque chose, ce qui n’est pas dans leur nature, c’est pour ne pas faire de peine, la plupart du temps…Qui se connait bien, bien se porte…
      Merci d’avoir apprécié mon tableau…J’ai toujours peur qu’on ne reconnaisse pas mes figuiers de barbarie.

      Bonne journée. Amitiés ; Hervé

      • je connais bien ton signe, Hervé car confidence pour confidence: my first love a été un génial et adorable « taureau », RIP… c’est la vie et la mort.
        * * *
        ah, si, on reconnaît très bien les « cactus-figuiers »… 🙂

  2. Peintre aussi?. J’aime, car dans cette famille nous aimons tous les arts plastiques , la danse étant notre « vie »…Le taureau , disparait quand l’âge s’avance, et laisse la place à l’ascendant…serait-ce un signe d’eau? J’ai plongé dans les eaux profondes et merveilleuses du monde du silence (je suis un poisson, bien sûr) et ces pays sont des paradis , mais pas toujours pour ceux qui y résident.
    Amicalement
    Dan

    • Bien vu, bien lu: Taureau ascendant Cancer. Vénus à l’horizon est, à l’heure de ma naissance…Je ne sais s’il y a un lien avec mon goût pour la peinture. Peut être…Le ruminant que je suis prend le temps d’essayer, un peu tous les médiums…Seule réserve: je n’aime ni le jaune, ni le vert…J’ai beaucoup aimé nager. Maintenant je ne peux plus. J’ignore pourquoi, car j’ai adoré faire du voilier…
      Amitiés. Hervé

  3. Bonjour et merci…
    J’ai fait (aussi), des cartes astrales durant 35 ans, pour tous les artistes, et amis de la famille de saltimbanques, bénévolement…j’ai arrêté, un jour, lasse de n’être qu’une « diseuse d’aventure », alors que ce n’était que l’étude comportementale, au moment de la naissance (un mois pour l’établir, et dix minutes pour la lire , et entendre : »et l’avenir?: »impossible »…J’adore les arts divinatoires, ils m’intriguent.
    L’agnostique intuitive que je suis , dans une famille Italienne très croyante, a cherché tous les chemins possibles pour comprendre ce qu’était la foi , même les plus escarpés, en vain… Je suis au sommet de mes recherches, et je sais que je ne saurai jamais…
    Le fameux : »carpe Diem » tombe à pic, cela se traduit , par « je n’ai plus le choix de continuer ma route ».
    Le Cancer est la source , la création, la poésie , très attaché à sa famille, vous avez choisi le texte qui décrit l’adieu à « ma plus belle histoire d’amour » avec l’un d’eux Nous nous sommes échangé des carnets « d’amour », dix ans …en nous voyant tous les jours…et au sommet de la mer de glace, un jour, il m’a glissé une bague au doigt! la suite…j’ai renoncé, pour ne pas perturbé mon fils , ni les siens, il ne l’a jamais su. nous avions 36 ans…J’ai toujours 36 ans pour l’éternité. « No comment ».
    Merci d’être passé.
    Amitié
    Dan un « Poisson -Balance (planètes en taureau!)
    PS: »68 » a été un bouleversement de la conscience collective, et les mentalités ont changé.Je suis très fière d’y avoir participé, et d’avoir tenté de « Changer le monde »(Rimbaud).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s