Uncategorized

Maison d’écrivains: La maison de Prévert à Omonville La Petite, dans la Hague:

Prévert vivait à Paris. Il découvre La Hague en 1930 avec ses amis du mouvement théâtral  Groupe Octobre. En 1970, il achète la maison du Val, à Omonville La Petite.  Il y vivra jusqu’à sa mort, survenue en 1977. A sa demande, l’aménagement fut réalisé par Alexandre Trauner, décorateur, rencontré sur le tournage d’un film de Marcel Carné. Aujourd’hui, la maison a été rachetée par le Conseil Général de la Manche.

La maison de Prevert à Omonville la Petite (HAGUE)

La maison de Prevert à Omonville la Petite (HAGUE)

Prévert repose dans le cimetière voisin auprès de sa femme, Janine, de sa fille Michèle et de son ami et voisin Trauner. IMG_0097 Dans la maison, on découvre des oeuvres montrant l’aspect multiforme de sa démarche artistique: Des collages:

Collage de Prevert

Collage de Prevert

Collage de Prévert. Picasso lui dit: "Tu es un peintre…"

Collage de Prévert. Picasso lui dit: « Tu es un peintre… »

On a ses poèmes dans diverses éditions, mais aussi des partitions de Kosma qui donnèrent des chansons appréciées d’un public qui à l’époque, était éclairé sur le surréalisme:IMG_0140   Une pièce à l’étage, ancienne chambre d’amis, est consacrée aux dessins que Prévert  a annotés: IMG_0130IMG_0126 - Version 2IMG_0128 - Version 2IMG_0129 Dans une autre pièce, des photos illustrent les rencontres et les compagnons du poète:

Prévert et Maurice BAQUET

Prévert et Maurice BAQUET

Prévert et BRASSENs

Prévert et BRASSENs

IMG_0137

Prévert et REGANI

Prévert et REGIANI

L’Atelier en soupente, très vaste , est le lieu où Prévert a sans doute passé le plus de temps, au couchant de sa vie. Sur la grande table sont posés certains de ses dossiers, qu’on dirait ouverts encore hier. Sur le même plan, ce qui relève du quotidien comme ce qui relève de l’Oeuvre….Le profane et le sacré…

La table de travail dans l'atelier du premier étage

La table de travail dans l’atelier du premier étage

Un dossier qui se passe de commentaire

Un dossier qui se passe de commentaire

Le script d'un des plus beaux dessins animés français

Le script d’un des plus beaux dessins animés français

On ne peut quitter les lieux sans saluer, côté jardin, la copie d’une des statues du jardin de Boboli….Regard dérisoire de l’artiste sur lui même…Somptueux éclat de riredérision de l’anarchiste qu’il était au fond de lui même? IMG_0143 - Version 2   MERCI L’ARTISTE DE NOUS AVOIR TANT DONNE….IMG_0112

Publicités
Par défaut