Uncategorized

Les collages de Prévert: Mais qui était Betty?

Collage de Prévert. Picasso lui dit: "Tu es un peintre…"

Collage de Prévert. Picasso lui dit: « Tu es un peintre… »

On se souvient de ce collage vu à Omonville  la Petite, dans la maison du poète. Il y a une dédicace, donc je me suis dis que  Prévert connaissait cette personne. Hier, je vais chez le coiffeur faire un peu « jardiner » ma tignasse hirsute. On attend chez le coiffeur. Tout à ma visite de la maison de l’artiste, j’emmène mon exemplaire de « La pluie et le Beau Temps », que je n’avais pas ouvert depuis longtemps. Et je tombe sur ce poème  que je vous retranscris:

PORTRAITS DE BETTY                                                                                                   PORTRAIT DE BETTY

Visa des visages                                                                                                                               vies dévisagées                                                                                                                    passeports pour                                                                                                                               les étrangers

Il n’y a pas de miroir objectif                                                                                                        pas plus que d’objectivité                                                                                                             c’est dans la glace des autres                                                                                                         que parfois on se reconnait

Ici                                                                                                                                                      sur le mur où chacun se ressemble                                                                                                   en particulier                                                                                                                                         tous ressemblent tous ensemble                                                                                                          à Betty                                                                                                                                                     qui les a rassemblés

La question est: qui est, ou était, cette Betty , assez importante pour que l’artiste lui ai consacré un collage et un poème dans un recueil publié en 1955 et qui demeure là, en attente sur mon bureau ?

Au passage, on notera que les pages de couverture des « Poches » de poèmes de Prévert étaient réalisés sur des photos de graffitis de Brassaï.

Si un lecteur où une lectrice a une piste quant à l’identité de « Betty » je le remercie de le communiquer.

H.A.

Publicités
Par défaut

6 réflexions sur “Les collages de Prévert: Mais qui était Betty?

  1. oui, Prévert aurait pu être un super-peintre, aussi… comme Cocteau ou Magritte! 🙂 well, aucune idée pour « la Betty »(diminutif de Béatrice?!)…
    * * *
    @ »des photos de graffitis de Brassaï. » – aka Gyula Halász, hongrois né à Brasov(ex-Kronstadt), Roumanie lorsque la Transylvanie faisait tjs partie de l’Empire austro-hongrois… « o tempora, o mores! » 😉 P.S. le château de Bran est à 20kms de Brasov…
    http://myvirtualplayground.wordpress.com/2014/09/09/romania-the-beautiful-my-native-country/

    • Autre hypothèse:
      « Elisabeth = Lisebeth= Beth= Betty »…a suivre.
      Ton pays est riche en beaux esprits…
      J’aime beaucoup plus Cocteau que Magritte.
      Je lis  » le Château des Carpates » de J.Verne.
      J’adorerais la Transylvanie

      Bonne journée, Mélanie. Un adepte du vampirisme soft…
      Hervé

      • Hervé, tu as raison pour Élisabeth, mais c’est rare que Betty en dérive: j’en connais 2 dont les diminutifs sont Lisa et Babette! 🙂 pour Cocteau: same here, en plus il était « joyeux »(gai!)… 🙂 je me rappelle la beauté et la popularité de Jean Marais dont toutes les femmes étaient « amourachées »(LOL!), ma feu-mère, aussi… eh bien, lorsque je lui ai appris qu’il préférait les mecs, elle en a été « dévastée »… 🙂 en fin, comme on dit: tous les goûts sont dans la nature (humaine?!)… 😉
        * * *
        à propos du château de Jules Verne, je te recommande vivement la Transylvanie qui te rappellera plus l’Autriche et l’Allemagne que l’Europe de l’est, marquée davantage par les centaines d’années de domination ottomane et grecque(environ 150 ans!)… hélas!
        * * *
        O.K. pour le vampirisme « soft »… pas de cicatrice(s)! 🙂 amicales pensées et à+!

  2. Betty Bouthoul, épouse du polémologue Gaston Bouthoul, était juife d’origine russe. Son vrai nom: Vera Helfenbein. Née en Odessa le 11 mai 1903. Décedée à Paris en 1979. Elle a été aussi une grande amie de Ernst Jünger. Bien à vous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s