Uncategorized

Les Héritiers

QRN sur BRETZELBOURG.JPG

(Franquin: QRN sur Bretzebourg)

 

Je ne puis m’empêcher de penser, depuis que je tiens ce blog, que quelque part, je réalise un vieux rêve d’enfance: entrer en contact avec des inconnus qui deviennent des familiers et des amis, dans le calme de la distance que nous survolons sans entraves grâce au Net.

Nous jetons nos  bouteilles à la mer, mais elles sont tout de suite retrouvées et de jolies réponses nous parviennent. De même nous recevons en direct des oeuvres qui trompent nos solitudes, nous divertissent au sens premier du terme, nous ouvrent à la variation des pensées, des intentions, multiplient nos regards et nous rapprochent les uns des autres pour de jolis moments de bonheur.

Alors me vient cette idée d’un Héritage, et c’est pour cela que j’évoquais mes rêves d’enfant:

Je rêvais d’être radio-amateur. Un champion du morse qui parcours les océans et les terres, survole les plus hautes montagnes, plane sur les barkhanes et les regs du désert…

Souvenons-nous: lorsque le péril ou la guerre affectaient en des crise soudaines certaines régions du monde, lorsque la menace de perdre la vie planait sur de pauvres gens, qui assuraient l’information, établissaient les relais indispensables, sinon les radio-amateurs?

Deux exemples pris dans mes souvenirs de jeunesse:

1956: L’invasion de la Hongrie par les troupes soviétiques. Les chars russes font des centaines de morts. Qui fera parvenir les échos des derniers instants de la Liberté agonisante, sinon ceux qui opèrent un émetteur clandestin?

1952: Un cargo danois se rendant aux Etats-Unis est en train de couler à l’ouvert de la Manche. C’est un vieux « liberty ship ». Il est presque coupé en deux.  Il s’appelle le « Flying Enterprise ». Profitant d’une accalmie de la tempête l’équipage est évacué tant bien que mal . Seul le capitaine est resté à bord. Il s’appelle Kurt Carlsen. Lui, il n’évacura le navire que lorsque le naufrage final aura lieu, plusieurs jours après, en dépit de tentatives de remorquage qui toutes échoueront. Carlsen, lui, c’était un vrai marin, pas un capitaine fantoche de palace flottant…

Qui tînt le monde informé, heurespar heure, sinon les radios amateurs…

Leçon de mes petites histoire…Sommes nous les héritiers, oh une petite goutte de l’héritage, de ceux qui voulaient aussi parler  aux autres à travers la distance et en dépit des conditions?…Je trouve ce rêve assez séduisant…

Au fait, nous mettons une image sur notre profil. Les radio-amateurs échangent une belle image après leur premier contact avec un autre passionné.  Cela s’appelle un QSL, je crois me souvenir…Symbolique, non?

 

Radioamateurisme_-_Carte_QSL_de_F8NU_(France)_(19).jpg

 

 

Publicités
Par défaut

2 réflexions sur “Les Héritiers

  1. Bonjour Hervé,
    J’aime bien cette idée d’être les héritiers …..même si je me sens un peu présomptueuse de dire cela….les conditions sont si faciles aujourd’hui

    Bonne journée à toi

    • Merci Marie. J’ ai toujours pensé qu’il nous fallait des liens avec le passé. Il nous faut des raçines, et nous en trouvons des traces dans nos actions, nos jeux et nos devoirs. C’est une source d’équilibre que de nous dire que sous d’autres formes, nous sommes des continuateurs, avec d’autres moyens et dans un environnement qui se modifie très vite sus nos yeux. A bientôt à voir une de tes magnifiques peintures.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s